L’appel du peuple de gauche

Après les Européennes où le taux d’abstention a atteint 58%, les municipales avec une centaine de villes ayant basculé à droite, le résultat des élections départementales, par la forte progression du vote FN, constitue une nouvelle alerte pour le Gouvernement, la gauche et plus largement pour la démocratie.

L’incapacité depuis trois ans du Gouvernement à faire adhérer les Français à ses réformes et les divisions à répétition de la gauche sont la cause de plus de 50% d’abstention.

Encore une fois, nous devons nous demander pourquoi plus d’un Français sur deux ne s’est pas déplacé pour voter ?

Si l’on considère qu’il existe toujours une part de Français qui ne se reconnait pas dans les partis politiques et constitue un abstentionnisme historique, le peuple de gauche vient grossir le rang par un abstentionnisme assumé.

Cette nouvelle forme d’expression politique de désertion des urnes est le socle du Front national.

Face à cette situation, le rassemblement de la gauche est la seule arme immédiate. En parlant d’une seule voix, les valeurs que nous défendons deviendront à nouveau audibles et les électeurs renoueront avec la vie politique. A Morlaix, sans cette unité au second tour, la gauche n’aurait pu remporter la victoire.

Au moment où la vie politique s’enlise entre abstentionnisme et montée du Front national, le Gouvernement doit enfin tendre l’oreille à la détresse du peuple de gauche.

Après ce constat sans appel, des inflexions en matière de justice sociale et de politique économique sont urgentes si nous voulons restaurer la confiance des Français.

Je compte sur le Président de la République et le Gouvernement pour qu’ils entendent ce message.

Départementales. Une belle victoire pour la gauche à Morlaix

Le résultat des élections départementales sur le canton de Morlaix est une belle victoire pour la gauche.

Avec plus 1200 voix d’avance et 650 sur la ville de Morlaix, les candidats de gauche, Solange Creignou et Jean Paul Vermot, deviennent sans ambigüité conseillers départementaux.

Cette victoire est également celle du rassemblement de la gauche. Le report des voix au second tour a montré que les électeurs de gauche savaient se regrouper pour défendre leurs valeurs. Ce nouveau canton devient grâce à eux un canton de gauche.

Néanmoins, cette victoire ne doit pas nous faire oublier l’abstention qui ne cesse d’augmenter et le score alarmant du Front national. A chaque élection, les mêmes signaux sont envoyés. Le Gouvernement doit réorienter le cap, lequel conduit aujourd’hui la population à se tourner vers le FN ou à se détourner de la Démocratie.

La voile à portée de tous

IMG_6753A l’invitation de Patrice Damany, responsable de Vents d’Ouest, je me suis rendu lundi 9 mars au bureau de l’association, situé dans les anciens locaux de la DDE, le long des écluses du Port de Morlaix (Morlaix Communauté ayant acquis les locaux pour y regrouper toutes les associations et activités à vocation maritime).

Vents d’Ouest propose de mettre la voile à portée de tous et dispose pour ce faire de deux bateaux adaptés dont l’un se trouve au port de Morlaix et l’autre au port de Brest. L’association, qui a souffert des différentes baisses de subventions de la part des dix communes du territoire de Morlaix participant à son budget, réussit à maintenir son offre envers différentes structures : les genêts d’or, le centre de Perharidy, Sével services, Don Bosco.

Malgré les difficultés, Vents d’ouest porte actuellement un beau projet de construction d’un troisième bateau : un voilier solidaire et durable, accessible à tous, en partenariat avec le lycée des métiers Jules Verne, basé à Guingamp. Le budget n’est pas encore bouclé, il reste 40.000€ à trouver pour pouvoir lancer le projet. Il s’agit d’un voilier 35 pieds adapté aux personnes en situation de handicap et répondant aux critères d’écoconception ECONAV, qui doit voir le jour. Sur ma réserve parlementaire, j’ai moi même décidé de le soutenir à hauteur de 1.000€.

Tous les bénévoles de l’association se battent pour que le projet puisse être mené à son terme. Une demande de financement participatif (crowdfunding) va être lancé et l’association recherche des parrainages. Je souhaite vivement que ce projet aboutisse et j’invite tous ceux qui voudraient soutenir l’aventure à consulter régulièrement le site du lycée des métiers qui lancera prochainement l’opération.

Communiqué de presse. Soutien à l’agriculture biologique

certab_rgbSuite aux inquiétudes des producteurs bio, relatives à la baisse des montants du volet « maintien du soutien direct à l’agriculture biologique (SAB M 2014) », je salue les efforts du Gouvernement et en particulier du Ministre de l’Agriculture qui a annoncé une aide complémentaire, permettant de compenser le dépassement budgétaire de l’aide SAB M 2014.

Le plafond de 103 millions d’euros ayant effectivement été dépassé après une forte progression des surfaces bio éligibles à ces aides, il était essentiel que le Gouvernement débloque les moyens complémentaires pour continuer à soutenir le développement de l’agriculture biologique.

Génératrice d’emplois, garante de produits locaux de qualité et respectueuse de l’environnement, l’agriculture biologique doit continuer à être encouragée tant sur le plan européen avec la PAC qu’à l’échelle nationale comme le fait le Gouvernement aujourd’hui.